Renseignez-vous, informez-vous…

On est plus efficace quand on sait de quoi l’on parle, alors informons-nous sur le coronavirus. Vous vous posez mille questions ?

Vous ne savez pas à qui vous adressez ? Vous voulez des réponses ? Ici, toutes les questions que vous vous posez sur le COVID-19 seront récoltées et rassemblées, et toutes auront des réponses apportées par des spécialistes. Cette page spéciale, véritable lieu d’informations, sera mise à jour quotidiennement.

Pour toutes les questions sanitaires de 8h00 à 16h30 (jours ouvrables) : 05 02 02 (numéro vert)

Pour toutes les questions relatives aux déplacements internationaux (24h/24) : +687 207 714.

Les coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume à des pathologies plus sévères. Un nouveau coronavirus à l’origine d’infections pulmonaires a été détecté en Chine fin décembre 2019.

Les signes principaux sont : fièvre, toux, difficultés respiratoires. Dans les cas plus sévères, la maladie peut entraîner un décès

Comme pour d’autres maladies respiratoires, l’infection par le Covid-19 peut provoquer des symptômes bénins, notamment un écoulement nasal, des maux de gorge, de la toux et de la fièvre. Elle peut être plus grave chez certaines personnes et entraîner une pneumonie ou une difficulté respiratoire.

Les personnes âgées et les personnes souffrant déjà d’autres maladies (comme le diabète et les cardiopathies) semblent être plus exposées au risque de développer une forme grave de la maladie.

Des études sont actuellement en cours pour trouver l’origine de l’animal porteur, les dernières informations évoquent le Pandolin qui a été identifié avec une correspondance très proche du virus actuellement en circulation. Toutefois, le type de transmission actuellement connu est la transmission d’humain à humain. Concernant les animaux domestiques, à ce jour aucun cas de transmission animal-humain n’a pu être identifié.

Les coronavirus humains infectent le nez, la gorge et les poumons. Ils se propagent le plus souvent à moins d’un mètre d’une personne malade et qui ne porterait pas de masque :

  • par les virus dans l’air autour des malades qui toussent ou éternuent,
  • par les mains contaminées portées aux yeux, aux mains et à la bouche

L’incubation est estimée entre 2 et 14 jours à partir de l’infection par le virus.

Non, il n’existe actuellement aucun vaccin.

Au vu des données disponibles sur la survie des coronavirus dans le milieu extérieur (quelques heures sur des surfaces inertes sèches), le risque d’être infecté par le coronavirus en touchant un objet dans une zone à risque puis en portant sa main au visage (yeux, nez, bouche) est possible.

Non. Au vu des données disponibles sur la survie des coronavirus dans le milieu extérieur (quelques heures sur des surfaces inertes sèches), aucun cas de contamination par les objets n’a été rapporté.

Il n’y pas de restrictions particulières concernant l’utilisation des médicaments provenant de Chine.

À ce stade, aucune transmission par voie alimentaire n’a été rapportée

À ce jour, il n’a pas été rapporté de contamination par l’eau.

Il n’y a aucun élément en faveur d’une transmission par les fluides sexuels à ce stade.

Les mesures d’hygiène reconnues sont recommandées pour tous.

  • couvrez votre nez et votre bouche avec votre coude afin de réduire la propagation des microbes et de ne pas contaminer vos mains lorsque vous toussez ou éternuez, utilisez un mouchoir de préférence en papier, jetez-le dès que possible à la poubelle, puis lavez vos mains.
  • Lavez fréquemment vos mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes
  • Désinfectez vos mains avec un gel hydroalcoolique.
  • Restez à une distance de plus d’un mètre d’une personne qui tousse ou éternue.

La plupart des personnes atteintes du coronavirus se rétablissent par elles-mêmes. Actuellement, il n’existe pas de traitement spécifique pour les maladies causées par le nouveau coronavirus humain. Des traitements pour soulager les symptômes peuvent toutefois être proposés.

Ce sont essentiellement les personnes présentant des signes de la maladie (toux, fièvre…) qui sont susceptibles de transmettre le virus. Celui-ci est encore mal connu. Ainsi, nous vous recommandons de pratiquer la distanciation (rester à au moins un mètre d’une personne qui tousse ou éternue, pas de bise, ne pas serrer les mains) et de bien vous laver les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes.

Des travaux de modélisation sont en cours. Les autorités sanitaires suivent attentivement l’évolution de la situation dans le monde. Il est bien sûr trop tôt pour avoir des certitudes. Cependant, la prévention appartient à tous.

Les personnes infectées par le Covid-19 ou ayant la grippe ou un rhume présentent généralement des symptômes respiratoires, tels que fièvre, toux et écoulement nasal. Même si de nombreux symptômes sont similaires, ils sont causés par des virus différents. Du fait de leurs similitudes, il peut être difficile d’identifier la maladie en se basant uniquement sur les symptômes. C’est pourquoi des tests de laboratoire sont nécessaires pour confirmer si une personne est infectée par le Covid-19.

Le port du masque chirurgical est recommandé aux personnes malades symptomatiques pour éviter de diffuser la maladie par voie aérienne.

Le port de ce type de masque par les personnes non malades afin d’éviter d’attraper la maladie n’est pas efficace et donc non recommandé.

Les professionnels de santé en contact étroit avec les malades pour les soins disposent d’équipements de protection spécifiques.

Un numéro vert gratuit est disponible : 05 02 02, de 8 heures à 16 heures 30 (jours ouvrables). En dehors de ces horaires, vous pouvez laisser un message et vous serez rappelé.

Attention, le numéro vert 05 02 02 n’est pas habilité à dispenser des conseils médicaux.
Si vous présentez des signes d’infections respiratoires dans les 14 jours suivant votre retour d’une zone à risques, il faut contacter le 15.

Vous pouvez également contacter le service de santé publique de la DASS (de 8 heures à 11 heures 30 et 12 heures 30 à 16 heures, les jours ouvrables) au 24 37 18 ou par mail à [email protected]

Si vous habitez à l’étranger, contactez l’ambassade ou le consulat de votre lieu de résidence.

Un prélèvement permet de détecter la présence du Covid-19. Ce test est effectué au Médipôle et le résultat est disponible en quelques heures.

Un lieu de quarantaine est indispensable pour garantir la sécurité des personnes « suspectes » et de leur entourage. Les résidents en quarantaine bénéficient d’une surveillance médicale rapprochée.

Le CISE offre une proximité avec le Médipôle, une fermeture complète, des conditions de vie correctes et un espace de restauration.

Toutes les mesures de sécurité seront prises en cas de mise en quarantaine : surveillance de l’état de santé, port de masques, déplacements surveillés, mesures de désinfection.

Le coronavirus Covid-19 se transmet par des postillons émis par une personne malade, en particulier lors de contacts étroits.

Vous êtes considérés comme cas contact :

  • si vous avez partagé le même lieu de vie que le patient malade lorsque celui-ci présentait des symptômes ;
  • si vous avez eu un contact direct, en face à face, à moins d’un mètre du patient malade au moment d’une toux, d’un éternuement ou lors d’une discussion.

Les symptômes peuvent apparaître jusqu’à 14 jours après ce contact, et se manifestent le plus souvent par de la fièvre, accompagnée de toux.

Site internet : https://gouv.nc/coronavirus

En cas de symptômes : appelez le 15
Pour toutes les questions sanitaires relatives au coronavirus Covid-19 (prévention, transmission, symptômes) :
Appelez le 05 02 02 (de 8 h à 17 h)
Pour toutes les questions relatives aux déplacements internationaux :
Appelez le 05 05 05 (Numéro vert) ou depuis l’étranger le +687 207 714 (24 h sur 24)
 Pour toutes les questions relatives aux règles de confinement :
Appelez le 26 63 26 (de 6 h à 16 h)