Renseignez-vous, informez-vous…

On est plus efficace quand on sait de quoi l’on parle, alors informons-nous sur le coronavirus. Vous vous posez mille questions ?

Vous ne savez pas à qui vous adressez ? Vous voulez des réponses ? Ici, toutes les questions que vous vous posez sur le COVID-19 seront récoltées et rassemblées, et toutes auront des réponses apportées par des spécialistes. Cette page spéciale, véritable lieu d’informations, sera mise à jour quotidiennement.

En l’état actuel des capacités d’accueil des centres de quatorzaine, le gouvernement a demandé à toutes les compagnies aériennes de suspendre tous les vols internationaux à destination de la Nouvelle-Calédonie, depuis ce vendredi 20 mars, minuit.

Pour toutes vos questions, un numéro vert : 05 05 05.

Un plan de rapatriement des résidents en Nouvelle-Calédonie est en cours d’élaboration. Celui-ci sera construit en fonction des capacités d’accueil en centres de quatorzaine et en fonction des situations individuelles.

Pour se signaler et s’informer, les résidents en Nouvelle-Calédonie doivent :

– Appeler la plateforme téléphonique mise en place par la Sécurité civile et ouverte 24 heures sur 24 au 05 05 05. Cette plateforme est alimentée en continu en fonction de l’évolution de la situation.

– Pour ceux qui sont actuellement à l’étranger : +687 207 714, 24 heures sur 24

et prenez également contact avec l’ambassade de France : diplomatie.gouv.fr

– Pour ceux qui sont en métropole : ils doivent prendre contact avec la Maison de la Nouvelle-Calédonie : mncparis.fr ou 01 42 86 70 00.

D’une manière générale, toutes celles et ceux qui ont un logement ou de la famille sur place et dont la situation n’est pas prioritaire sont invités à rester à l’endroit où ils trouvent.

Pour votre sécurité et celle des agents de police et de gendarmerie, merci de préparer à l’avance vos justificatifs et de les coller sur l’intérieur des vitres de votre véhicule, cela permettra aux agents de vérifier vos justificatifs sans contact physique.

Sous présentation d’une attestation de déplacement professionnelle ou de déplacement dérogatoire :

Attestation professionnelle de déplacement

Attestation de déplacement dérogatoire V2

Je peux quitter la maison :

1°) Pour aller au travail et en revenir, et pour les déplacements professionnels inévitables ;

2°) Pour raisons de santé ;

3°) Pour faire vos courses essentielles ;

4°) Pour des motifs familiaux impérieux comme l’assistance aux personnes âgées ou malades, ou pour la garde des enfants dans le cas des familles séparées ;

5°) Pour des déplacements brefs, à proximité du domicile, pour pratiquer une activité physique individuelle comme le jogging ou pour les besoins des animaux de compagnie, dans un rayon de maximum 1 km autour du domicile.
Vous devez appliquer la règle des trois 1 :

  • 1 sortie par jour,
  • 1 heure,
  • 1 kilomètre de chez soi

Tous les autres déplacements sont interdits et ce aussi bien sur terre que sur mer. Cela signifie que les repas de famille, les dîners ou apéros entre amis, les matchs de foot, les parties de chasse, le bingo, les cérémonies coutumières ou les sortie en mer, sont strictement interdits.

À compter du 24 mars, il est demandé de justifier ses déplacements par la présentation aux forces de l’ordre d’une attestation professionnelle ou d’une attestation de déplacement.

L’attestation de déplacement est un document sur l’honneur que je signe moi-même et que je peux télécharger et imprimeer ou recopier sur papier libre si je n’ai pas la possibilité de l’imprimer. Cette attestation est obligatoire pour chaque déplacement non professionnel ou pour les travailleurs indépendants.

L’attestation professionnelle est signée par l’employeur, elle permet de se déplacer pour aller travailler. Elle est valable pour toute la durée du confinement, mais ne porte que sur le trajet domicile-travail.

Ces deux attestations sont en ligne sur le site internet du Haut-Commissariat www.nouvelle-caledonie.gouv.fr, mais aussi sur ce site covid19.nc. Elles sont disponibles auprès des mairies en version papier. ATTENTION : ces attestations doivent être des attestations papier, les attestations présentées sur tablette ou smartphone ne seront pas considérées comme valables.

file type icon Attestation professionnelle de déplacement.pdf

file type icon Attestation de déplacement dérogatoire.pdf

Oui, le commerce d’alimentation figure dans la liste des 28 secteurs économiques autorisés à fonctionner. ATTENTION : il n’y a aucune raison de faire des provisions, tous les magasins seront régulièrement approvisionnés.

On ne peut qu’acheter les denrées et produits qui répondent aux besoins de première nécessité, c’est-à-dire ceux des commerces dont l’ouverture est autorisée.

Il est interdit de faire du sport en salle ou dans les clubs. Les structures sportives sont fermées et les compétitions ou entrainements sont interdits. Il n’est possible de pratiquer une activité physique qu’individuellement, à proximité de son domicile (un rayon d’un kilomètre) et brièvement (maximum une heure).

Oui pour lui permettre de satisfaire ses besoins. Mais peu de temps et autour de son domicile.

La mise en confinement total de la Nouvelle-Calédonie a également des répercussions sur la vie maritime.

Rappelons donc tout d’abord que l’organisation de toute manifestation nautique est interdite. De la même manière, la circulation nautique est strictement régentée. Cela signifie que la sortie en mer ou le coup de pêche sont interdits durant toute la période que durera le confinement.

Dans le détail, la navigation est désormais interdite :

  • Pour les navires professionnels effectuant un transport de passagers ;
  • Pour les navires de plaisance, à voile ou à moteur, embarcations et engins nautiques de loisir de toute nature ;
  • Pour l’ensemble des navires en voyage international à destination de la Nouvelle-Calédonie.

Dans ces conditions, quels que soient l’état de la mer et la zone géographique d’habitation, il est interdit de :

  • Pêcher, se baigner, plonger, pratiquer la chasse sous-marine ou toute autre activité nautique de surface ou de plongée
  • Mouiller autour des îles ou des îlots non habités.

Les seules embarcations autorisées à prendre la mer sont :

  • Les navires de l’État, de la Nouvelle-Calédonie, des provinces et des communes lorsqu’ils naviguent dans le cadre d’une mission de service public.
  • Les moyens nautiques engagés dans une opération de sauvetage par le centre de coordination de sauvetage maritime de Nouméa (MRCC).
  • Les navires ayant obtenu une dérogation expresse délivrée conjointement par le haut-commissaire et/ou le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

La province Sud a mis en ligne un formulaire de signalement d’un besoin de rapatriement. De plus, les personnes peuvent se faire connaitre en envoyant un mail à [email protected] et chaque mail sera traité cas par cas.

De l’étranger : +687 20 77 14, 24 heures sur 24 ou prendre contact avec l’ambassade de France sur diplomatie.gouv.fr.

De la Métropole il faut contacter la Maison de la Nouvelle-Calédonie : 01 42 86 70 00.

Enfin, en Nouvelle-Calédonie : le 05 05 05, numéro vert est en service 24 heures sur 24.